Pour vous rendre en Namibie en départ d’Europe, de nombreuses compagnies telles que Air France, British Airways, Lufthansa, Emirates et Air Namibia proposent des vols. Par exemple:

  • Paris/Johannesburg/Windhoek ou Paris/Londres/Johannesburg/Windhoek
  • Francfort/Windhoek ou Francfort/Johannesburg/Windhoek
  • Paris/Dubaï/Johannesburg/Windhoek (en ce moment le moins cher)

 

  • Une fois de plus, la Namibie est bel et bien un pays exceptionnel, et particulièrement en Afrique, car l’eau du robinet y est potable. En absence de pollution chimique, d’activité industrielle et d’habitations et grâce à la filtration naturelle il est tout à fait prudent de consommer l’eau dans les restaurants, chambres etc… La seule exception étant prés des rivières et fleuves permanents comme le Kunene et l’Okavango.
  • De plus, la consommation de petites bouteilles d’eau minérale en plastique (type 500ml) est une énorme source de pollution car en brousse elles y sont soient jetées, brûlées ou enterrées. MOWPAN vous fournit une gourde propre que les voyageurs peuvent remplir plusieurs fois par jour, notamment grâce à un contenant dans une glacière du véhicule. En fonction des besoins, de l’eau minérale en grand bidon peut-être achetée en route. Vous pouvez aussi emmener votre propre gourde.
  • PRINTEMPS (Septembre, Octobre et Novembre)

Les journées s’allongent et les nuits se réchauffent. Chaud et ensoleillé en journée. Les acacias, jacarandas et flamboyants s’éveillent fleur par fleur… C’est la fin de la haute saison et certains sites du pays comme Etosha et les dunes de Sossusvlei sont encore assez fréquentés. Excellente observation animalière.

  • ÉTÉ (Décembre, Janvier, Février et Mars)

Longues et (très) chaudes journées, nuits douces. Le soleil se couche à 20h. Après les premières pluies la poussière est gardée au sol ce qui offre une visibilité et une luminosité extraordinaires. L’observation animalière y est excellente avant les premières pluies puis aléatoire… Malgré les vacances scolaires namibiennes de Décembre, le pays est assez peu fréquenté.

  • AUTOMNE (Avril et Mai)

Une fois passé en heure d’hiver, les journées raccourcissent et se rafraîchissent. Les dernières pluies tombent et les animaux sont dispersés en fonction ce qui rend leur observation parfois difficile. Les contrastes de couleurs avec la végétation naissante, les ciels nuageux et les éléments minéraux (basalte, dunes…) offrent des opportunités excellentes pour les photographes. En basse saison le pays est peu fréquenté (sauf peut-être durant les vacances scolaires de pâques). Les crûes de rivière dans le Nord ouest peuvent rendre les déplacements difficiles.

  • HIVER (Juin, Juillet, Août)

Excellente observation animalière. Inconvénients: haute saison (fréquentation des sites principaux comme Etosha, les dunes de Sossusvlei et la côte atlantique); luminosité affaiblie par la poussière en suspension et les feux de brousse, journées courtes (nuit à 18h) et nuits froides.

Les avantages d’un circuit dans les sens inverse des aguilles d’une montre (en commençant par le nord et en finissant par le sud) sont nombreux :

– La route vers Etosha est une route goudronnée, droite, sans grand intérêt. Il vaut mieux la parcourir en premier, et garder les beaux paysages (notamment dans le sud) pour la fin du circuit. De plus, pour les clients en auto-tour, ca leur permet d’y aller progressivement, en  s’habituant à conduire du coté gauche de la route dans un premier temps, avant d’aborder les pistes qui représentent une difficulté supplémentaire pour les personnes non habituées.

–  Le soleil étant situé entre les deux tropiques, la plupart du temps il éclaire la Namibie par le nord. Ainsi, la lumière est idéale lorsque les clients conduisent vers le sud, car elle éclaire par l’arrière pour mettre en valeur les paysages, et ils ne l’ont pas dans les yeux. Ce n’est pas gênant pour monter vers Etosha, car comme expliqué plus tôt, la route est les paysages ne sont pas exceptionnels. Par contre, lorsque les clients descendent vers le sud, ils bénéficient d’une lumière idéale a ce moment la, alors que les paysages valent le coup d’œil…

– Ca permet de voir Etosha au début du circuit, et que les clients soient ainsi rassurés sur ce qu’ils ont pu voir… Alors qu’en gardant Etosha pour la fin, il y a le risque que les clients inquiets se demandent pendant tout le circuit s’ils vont voir des animaux… Car les dunes et paysages, Swakopmund et les gravures rupestres ne « bougent » pas, il y a la certitude de les voir, mais ce n’est pas le cas des animaux à Etosha…

MOWPAN s’engage à respecter les recommandations du voyage responsable en Namibie et sur les terres communales tout en les fournissant au voyageur. Voir et télécharger les recommendations du voyage responsable en Namibie.

  • La plupart des hébergements en Namibie n’ont pas de classification officielle. Les étoiles accordées aux hébergements sont alors basées sur nos avis personales tenant compte de la situation, du service, qualités des repas et des chambres.
  • La plupart du temps les chambres doubles  sont composées de  2 lits  jumeaux. il y a très rarement des lits doubles.
  • Dans les chambres triples, le troisième lit est souvent un matelas au sol ou un lit d’appoint.
  • Due à la capacité limitée de certains lodges en Namibie, la gestion des réservations à la carte et des allotements est très strictes. Les listes d’attentes seront confirmées ou pas entre 60 et 30 jours avant la date de réservation du lodge en question. Dans l’hypothèse où les lodges initiaux seraient dans l’impossibilité de confirmer dans les délais mentionnés ci dessus, les clients seront automatiquement réservés dans les lodges proposés en option avec supplément / réduction (dans le cadre des suppléments, cette variation de prix ne pourra être imputée à Matiti Safaris). Le client accepte donc cette règle des listes d’attente et des conséquences qui pourraient en découler à savoir changements tarifaires, changements de catégorie de lodges ou de certaines étapes de l’itinéraire. Dans le cas contraire, il peut se rétracter et annuler son voyage dans les 15 jours à compter de la réception de l’état des réservations. Pour les réservations de dernière minute – soit moins de 30 jours avant la date d’arrivée en Namibie –  ce délai de rétractation passe à 48h00 à compter de la réception de l’état des réservations.
  • Merci de noter que tous les lodges de Wilderness Safaris et Wilderness Adventure Camps (Anderson Camp, Damaraland Camp, Desert Rhino camp,  Doro Nawas, Kulala, Ongava, Palmwag Lodge, Serra Cafema, Skeleton Coast) demandent à tous leurs clients de signer une feuille de décharge a leur arrivée au lodge.
  • Les médicaments pris quotidiennement doivent absolument être rangés dans les bagages à mains lors des vols internationaux. Cela évitera bien des complications si les bagages enregistrés arrivent en retard ou sont perdus.
  • Les changements de températures, les températures élevées, les marches proposées (gravures de Twyfelfontein, marche dans le Brandberg, marche vers Deadvlei…) peuvent être difficiles, voire dangereux, pour des personnes en mauvaise condition physique ou ayant certains problèmes médicaux. Les clients participant à un circuit déclarent être en suffisamment bonne santé et condition physique pour effectuer un circuit en Namibie sans risque particulier.
  • Pour l’actualité des vaccins, veuillez vous reporter sur le site de l’Ambassade de france.

Aucune assurances voyage (bagages, annulation, rapatriement etc…) n’est incluse dans nos tarifs. Il est fortement déconseillé de voyager sans ces assurances

Pour des vols qui passent via Johannesburg nous conseillons fortement de faire le change à l’aéroport de Johannesburg (si le temps le permet) pour éviter de perdre du temps à l’arrivée en Namibie. Le rand est accepté partout en Namibie au même taux que la monnaie locale (c’est-à-dire le dollar namibien). En 2015 le taux de change est d’environ 1€ pour 13,5N$ (dollars namibien).

  • Un passeport valide 6 mois après la date de retour est nécessaire. Attention un minimum de 3 pages vierges est obligatoire (dont 2 doivent être côte à côte lorsque le passeport est ouvert). Les douanes du pays départ peuvent refuser l’accès à bord du vol aux passagers si ces conditions ne sont pas remplies. Chaque client est seul responsable de vérifier la validité et les conditions de son passeport en fonction de sa nationalité et des formalités en vigueur du pays dans lequel il se rend. En aucun cas Mowpan Ecosafaris ne pourra être tenu responsable des conséquences engendrées (retard, annulation de certaines étapes, rachat de billet d’avion etc…) si une ou plusieurs des formalités douanières ou de santé ne sont pas respecté (es) par les clients.
  • A titre indicatif, jusqu’à présent, les personnes de nationalités française, suisse, belge ou canadienne obtiennent gratuitement un visa de vacances apposé sur leur passeport à leur arrivée en Namibie. Par contre, il est important de noter que les monégasques doivent obligatoirement faire une demande préalable de visa pour pouvoir être autorisés à entrer en Namibie. Merci de vous renseigner auprès des autorités compétentes pour vérifier que ces dispositions n’ont pas changé récemment.